Image default

Trouver une école de kitesurf à Madagascar

Étant le benjamin des sports nautiques de glisse, le kitesurf attire beaucoup plus d’adeptes que la planche à voile. À Madagascar, la discipline a fait son apparition il y a moins d’une vingtaine d’années, cependant, on connait déjà de nombreux pratiquants. De plus, les spots de la Grande île sont encore préservés du tourisme de masse. Aussi, si cela vous tente de vous initier à la discipline, c’est le meilleur endroit pour le faire.
Faire ses premiers dans le monde du kitesurf

En regardant des professionnels survoler les vagues, certains pourraient se dire que le kitesurf est facile à apprendre. Ce n’est pas tout à fait faux. Il est possible d’être autodidacte cependant, il existe toujours des notions que vous ne pourrez apprendre que lors de stage d’apprentissage. C’est comme apprendre à conduire une voiture. Il faut connaitre son environnement et son matériel comme sa poche avant de se lancer. Et seul un moniteur professionnel pourra vous donner différentes astuces et techniques qui vous aideront à progresser plus rapidement.

Mis à part cela, vous devriez également prendre connaissance des consignes de sécurité, une étape essentielle avant de vous mettre à l’eau. Ceci vous permettra d’éviter les dangers et de savoir quelles précautions prendre en cas de danger.

Les différentes écoles de kitesurf à Madagascar

Le climat des côtes de Madagascar est idéal pour pratiquer les sports nautiques de glisse. Débutants ou professionnels, chacun peut y trouver son bonheur. Les lagons des zones côtières malgaches sont la plupart peu profonds, ce qui est parfait pour débuter.

Cependant, le plus célèbre spot de kite de l’île se trouve sur la côte nord-est, dans la baie de Sakalava, la deuxième plus grande baie après celle de Rio de Janeiro au Brésil. Que ce soit pour un stage d’initiation ou de perfectionnement, c’est le nec plus ultra pour rider. Le vent Varatraza (Alizé du sud-est) y souffle 95 % du temps de mars à novembre avec une force pouvant aller jusqu’à 18 nœuds. Il est orienté side-on, ce qui a pour avantage de toujours nous ramener vers la rive. D’un autre côté, le lagon est peu profond et le fond sablonneux ce qui limite les risques de grosses blessures. Parmi les écoles de la région, on distingue le Varatraza Wind Riders, géré par Nicolas Bigot, un passionné de la discipline.

Dans le sud, on peut trouver des écoles de kitesurf à Madagascar. Le spot de Vinanibe à Fort Dauphin possède un fond de sable et une eau peu profonde. Plusieurs camps d’apprentissage s’y sont installés avec des professionnels en la matière. Il est possible de louer du matériel si vous n’en avez pas.

Vous pouvez également vous initier au kitesurf sur les cotes de Sainte-Marie, à l’Est de la Grande île. La vitesse du vent peut atteindre 18 nœuds, c’est idéal pour se laisser tracter. Les moniteurs vous enseigneront les techniques pour dompter votre aile et votre planche, comment préparer votre matériel, mais également à faire du freestyle si vous êtes assidu.

Related posts

Comment réussir sa reconversion professionnelle

Tamby

Organisez des soirées exceptionnelles avec des décorations fluorescentes

Laurent

Un Si Grand Soleil, la série qui révolutionnera votre quotidien

Laurent