Image default
Immobillier / BTP

Quel matériau choisir pour sa zinguerie ?

La zinguerie est indispensable pour protéger un bâtiment contre les eaux de pluie. Même si le zinc reste le plus utilisé, il existe aujourd’hui divers choix de matériaux, qui présentent différents niveaux de résistance.

Le cuivre, un matériau noble mais cher

Le cuivre présente à la fois une très bonne résistance à la corrosion et aux intempéries. Avec sa durée de vie élevée, c’est un excellent matériau pour réaliser les éléments d’une zinguerie. Il est également malléable et esthétique. Toutefois, sa manipulation est particulièrement délicate, car il nécessite des soudages. Il faut donc s’adresser à des professionnels à chaque fois. Par ailleurs, son prix très élevé n’est pas accessible à tout le monde.

Le zinc, matériau classique de grande qualité

Utilisé depuis des siècles dans la zinguerie, le zinc possède de nombreuses qualités : bonne résistance, esthétique et facilité d’entretien. Ce matériau supporte sans problème la corrosion et les variations de température. Sa durée de vie frôle les 90 ans, d’où le prix relativement élevé. Concernant l’esthétique, le zinc apporte un cachet à la fois classe et discret aux habitations qui en sont équipées. Son installation nécessite l’intervention d’un spécialiste, car le soudage requiert un savoir-faire spécifique.

L’aluminium, une bonne alternative

Léger, malléable et disponible en version colorée ou laquée, l’aluminium représente une alternative intéressante au zinc. C’est un matériau résistant, qui ne nécessite pas forcément de soudage. Une entreprise de zinguerie en aluminium à Pau propose d’autres options pour assurer l’installation de l’équipement. De plus, il est possible de disposer d’une zinguerie sur mesure adaptée aux besoins et à la décoration de votre maison. Par contre, les formes qui existent sur le marché restent limitées.

PVC, une solution d’appoint

Le PVC est sans doute le matériau le moins onéreux pour réaliser une gouttière. Souple, facile à installer et à entretenir, c’est la solution privilégiée des bricoleurs. Cependant, il supporte mal les intempéries. Il se fend et se casse facilement à la suite de variations de température. C’est donc peu indiqué pour une zinguerie durable. Il convient plutôt comme solution d’appoint à installer en urgence dans l’attente d’un matériau de meilleure qualité.

Acier et composite : des matériaux robustes mais peu utilisés

L’acier présente une bonne résistance à divers types d’agressions. Galvanisé et disponible en couleurs, il est aussi élégant. Par contre, les gouttières en acier tendent à disparaître aujourd’hui. Quant aux matériaux composites, ils sont également assez rares. Ils offrent une excellente résistance même dans un environnement très agressif, mais ont un aspect peu esthétique.

Related posts

Optez pour le meuble adéquat pour un rangement futé !

Laurent

Dans quelle station investir en hiver ?

Claude

Investir sur le court terme, les choses à savoir avant de commencer

Irene