Image default

Quel luminaire choisir  pour son intérieur ?

Faire le bon choix de luminaires n’est pas une chose facile. Parmi le large panel de lampes sur le marché, il faut connaître les bons critères de choix afin de tomber sur un article adapté.

Le salon et l’éclairage qui s’y adapte

En principe, le salon est le cœur de la maison. C’est l’endroit chaleureux conçu pour se retrouver en famille ou entre amis. En effet, l’éclairage de cette pièce est aussi important que la décoration. Il est nécessaire de trouver une entente entre le large choix de lampes trop et faiblement éclairées pour bénéficier d’une lumière au top. En général, l’éclairage doit être idéalement fort pour éclairer l’ensemble de la pièce, mais un faible éclairage peut être utile pour donner une toute autre ambiance. Un lampadaire halogène avec variateur est alors recommandé. Si vous aimez les abat-jours, assurez-vous que celle-ci dispose d’une bonne hauteur pour bien briller dans la pièce.

Ne négligez pas non plus votre salle à manger. Une source lumineuse au-dessus de la table est privilégiée : un lustre ou une suspension. Pour une ambiance romantique, choisissez une lumière tamisée. Elle aura le même effet que celui des chandelles. Finalement, pour optimiser le confort visuel, ajoutez à votre lampadaire, une source lumineuse directe.

La lumière dans la chambre

Dans votre chambre, une ambiance reposante est la plus demandée. Une lumière douce et tamisée est priorisée. L’erreur à éviter est de choisir une seule source lumineuse. Il est important d’avoir différents luminaires dans cette pièce pour faciliter la recherche de vêtements, le rangement de la chambre, la lecture, etc. Un éclairage indirect est l’idéal pour éclairer toute la pièce. Une ampoule à lumière chaude est préférable pour vos plafonniers. Pour pouvoir modifier l’ambiance de lumière, n’hésitez pas à munir votre lampe d’un variateur.

Sachez qu’un plafonnier et une suspension ne sont pas adaptés à une lecture, il importe donc de compléter votre éclairage avec une lumière direct. Sur la table de chevet, posez une liseuse. Pour faciliter votre préparation le matin, optez pour un éclairage adapté à vote armoire ou penderie. Si le meuble de chambre est très profond, des spots à l’intérieur peuvent être installés.

La lampe adaptée à la cuisine et la salle d’eau

Pour la cuisine, une suspension est préconisée pour éclairer la pièce. Un éclairage localisé est privilégié pour éclairer l’espace de cuisson et le plan de travail. Pour une belle luminosité qui vous met à l’abri de tout accident domestique, installez des rails de spots orientables ou fixes sous les meubles en hauteur. Une autre idée, si vous disposez d’un îlot central, une rangée de suspensions alignées fera l’affaire. D’ailleurs, ce style est très tendance. Jouez ensuite avec vos sources lumineuses pour sublimer certaines zones de la cuisine. Des spots sur tiges sont également une option afin de mettre en valeur vos décorations.

Quant à la salle de bain, l’éclairage doit être vraiment soigné. La plupart de ces pièces ne disposent pas de fenêtre, le but est alors d’offrir une lumière plus proche de la lumière du jour. Un éclairage soutenu et indirect est demandé pour l’éclairage total. Néanmoins, une luminosité douce est recommandée pour se détendre au mieux.

Related posts

Vitrage fixe pour une efficacité énergétique optimale

Christophe

Une piscine en mosaïque, un choix qui s’impose aux Antibes

Laurent

Comment bien installer sa caméra de surveillance ?

Irene