Image default

Les particularités de cafés italiens

Une des meilleures choses à propos du café italien est que, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez – un village de montagne obscur ou une place de plein pied à Rome – la qualité est constante. Bien que les Italiens aiment leurs pâtes, ils aiment que leur café ait une saveur fortement torréfiée, douce-amère, avec une mousse ou une crème brune sur le dessus.

Variations de café

Bien que la simplicité soit généralement préférable dans le monde culinaire italien, la culture du café laisse place à quelques variations mineures. Un café corretto est un espresso peut être mélangé avec une goutte d’alcool, et est consommé plus tard dans la journée. Un doppio est un double expresso, parfaitement acceptable si vous avez la gueule de bois ou si vous manquez de sommeil. Un ristretto est un expresso court avec moins d’eau mais de puissance égale. Un cappuccino scuro est un cappuccino fabriqué avec moins de lait. Et comme tout cappuccino, c’est normalement à boire le matin. En tout cas, ils utilisent une cafetière italienne bien particulière pour obtenir ce gout.

Le café, un plaisir solitaire

En Italie, un café à l’italienne avec une cafetière traditionnelle ça se boit debout au comptoir, « Il caffè buono si beve al Bar » (le bon café se boit au comptoir). Parce qu’on n’est pas là pour discuter pendant des heures, on boit son café d’un trait (c’est plutôt facile, il n’y a qu’une gorgée), on échange quelques amabilités ou les derniers résultats sportifs avec le barman (il barista), on sourit à la jolie italienne ou au bel italien à côté de vous puis on s’en va.

Ce rituel quotidien aura pris 30 secondes, durant lesquelles le temps se sera arrêté et ou on aura apprécié ce moment, seul avec son caféLe café est souvent servi avec un petit verre d’eau. L’eau est censée être bue en premier pour nettoyer le palais. Dans certains bars animés, vous devez payer votre café à l’avance, puis présenter votre reçu au barista.

Les Italiens boivent du café régulièrement en petites quantités. Sept ou huit expressos par jour ne sont pas inconnus.

Une pause-café est appelée «una pausa» (pause) et c’est littéralement ce qu’elle est. Prenez quelques bouchées dans une pâte feuilletée, encollez votre expresso bouillant trois, gorgées au maximum, pontifiez du dernier scandale pour passer un peu de temps. Les italiens, le café ; et la tradition sont inséparables.

Related posts

Comment choisir le bassinet pour son enfant ?

Irene

Comment choisir une fontaine à eau ?

Tamby

Votre mariage à Paris : découvrez le photobooth !

sophie