Image default
Emploi / Formation

L’intérim, un moyen pour les seniors de retrouver le monde du travail

Notez cet article

L’intérim a aujourd’hui le vent en poupe en raison notamment de sa souplesse et des perspectives qu’il offre. Avec neuf seniors sur dix présentés aux entreprises par le biais de ce type de contrat, cette catégorie de travailleurs n’est pas en reste malgré les idées reçues qui courent à leur sujet.

L’intérim pour maintenir l’employabilité des seniors

De nos jours, l’arrêt du travail et l’entrée en retraite n’arrivent plus toujours au même moment, et un nombre croissant de travailleurs perdent leur emploi lorsqu’ils atteignent un certain âge. Les entreprises préfèrent alors les remplacer par des jeunes fraîchement diplômés. Ils seraient à la traîne face aux nouvelles technologies, difficiles à former et peu dynamiques. Ces clichés handicapent les individus de cette tranche d’âge qui ont pourtant beaucoup plus d’expérience professionnelle à leur actif.

Les seniors et l’intérim forment un duo qui fonctionne bien grâce à la souplesse et l’expérience qu’ils ont. En effet, les missions sont ponctuelles, il est donc possible de trouver le juste milieu entre les périodes d’activité et les périodes non travaillées, à un rythme moins soutenu que l’aurait pu être une période de plein-emploi. Par ailleurs, le maintien en activité aide à rester en contact avec le monde du travail et de recevoir des formations. L’intérim permet aussi de bénéficier de mesures gouvernementales, et financièrement, les revenus sont intéressants et permettent un complément conséquent.

Pour les entreprises, le recours à l’intérim permet d’avoir une idée des compétences des seniors avant de procéder à un recrutement. Du côté des travailleurs, il s’agit d’un excellent moyen pour faire ses preuves dans son domaine ou pour changer d’orientation. Mais pour que l’expérience soit bénéfique pour les deux parties, il convient de veiller à ce que les connaissances demandées correspondent réellement au poste visé. C’est sur ce point qu’interviennent les agences d’intérim.

Les secteurs porteurs pour les seniors

Les petites et moyennes entreprises sont très accueillantes avec les seniors, contrairement aux grands groupes. En effet, ces derniers préfèrent embaucher des jeunes qu’ils formeront, alors que les PME demandent généralement des formations moins poussées. Les métiers de la production apprécient également les seniors à qui ils peuvent confier des projets. Il en est de même pour la distribution et le commerce, notamment en raison de la Loi de Financement de la Sécurité sociale qui oblige les entreprises à embaucher des employés seniors.

Dans une moindre mesure, les seniors sont également les bienvenus dans le BTP où les entreprises n’ont pas forcément le temps de former beaucoup de jeunes. Ils sont généralement embauchés en tant que conducteurs de travaux, ingénieurs ou chefs de chantier. L’expertise comptable, un domaine où l’expérience est le maître-mot, offre aussi beaucoup d’opportunités pour les seniors.

Related posts

Le calcul des droits de la retraite tient compte de la pénibilité au travail

sophie

À quoi consiste la profession d’élagueur ?

Tamby

Métier d’un comptable : comment le devenir et quelle formation suivre ?

Tamby