Image default

Guide pratique d’une isolation de combles

Très souvent négligée, l‘isolation de combles d’un habitat est pourtant un élément relativement essentiel. En effet, qu’il s’agisse de combles perdus ou de combles aménagés, une bonne isolation vous garantit un meilleur confort thermique chez vous. Sans oublier qu’elle vous permet de réaliser des économies considérables en consommation d’énergie.Le toit est effectivement le plus important poste de déperdition de chaleur au sein d’une maison. C’est pourquoi il est primordial de réaliser des travaux d’isolation de combles. Voici d’ailleurs, un guide pratique pour vous aider à réussir efficacement votre projet.

 

L’isolation de combles perdus

En fonction du type de votre charpente, de son accessibilité ainsi que de la configuration de votre sol, vous disposez de quelques méthodes d’isolation combles perdus :

  • Par isolant à poser ou à dérouler sur le plancher, si vos combles sont faciles d’accès. La laine minérale peut par exemple être déroulée directement sur le plafond séparant vos pièces habitables de vos combles. Recouvrez d’isolant la partie supérieure des solives, afin de supprimer les ponts thermiques. N’hésitez pas à poser une seconde couche si la première n’est notamment pas assez épaisse ;
  • Par soufflage, qui consiste à déposer de l’isolant en vrac sur le plancher. Il peut s’agir de flocons de laine minérale, de ouate de cellulose ou encore de fibre de bois. Rapide, efficace et surtout économique, cette solution est souvent conseillée pour les sous plafonds d’une très basse hauteur ;
  • Par épandage, consistant à répandre l’isolant entre les solives. Pour ce faire, un râteau ainsi qu’un pare-vapeur seront nécessaires, afin d’ajuster le matériau isolant à une hauteur idéale.

 

Les avantages d’une isolation de combles perdus

Le principal avantage de l’isolation de combles perdus c’estsans doute le prix. En effet, quelle que soit la technique que vous sélectionnez, le coût de vos travaux sera généralement moindre par rapport à celui d’une isolation de combles aménagés. Il est à préciser que les matériaux utilisés sont d’ailleurs abordables et que l’opération en elle-même ne nécessite que très peu de main-d’œuvre. D’autant plus qu’il est possible de bénéficier de certaines sortes d’aides ou de primes, si les travaux sont réalisés par des professionnels. À condition, évidemment, d’atteindre un certain niveau de performance requis.

Par ailleurs, en considérant les économies réalisées sur votre consommation énergétique, il s’agira d’un investissement relativement rentable. De plus, un tel aménagement pourrait vous aider à valoriserefficacement votre patrimoine, afin de faciliter son éventuelle revente.

 

L’isolation de combles aménagés sous rampant

Avant d’entamer une isolation de combles habitables ou aménagés, veillez d’abord à ce qu’ils soient suffisamment spacieux. Sinon, vous serez obligé de réaliser des travaux supplémentaires comme une ouverture ou une extension, qui vous coûteront pourtant cher. Vous pouvez opter pour l’isolation comblessous rampant, où le produit isolant est présenté sous forme de rouleaux ou bien de panneaux. Il sera directement appliqué sur la charpente. En général, c’est la laine minérale qui est la plus utilisée, avec une partie à poser entre les chevrons. Il faut veiller à conserver une un peu d’air entre l’isolant et la couverture pour une isolation optimale. La laine de verre est celle qui est la plus plébiscitée, pour l’excellent rapport qualité/prix qu’elle offre. Cependant, il existe bien d’autres isolants d’origine minérale, animale ou végétale sur le marché.

Après cela, déterminer l’épaisseur appropriée et à titre informatif, une trentaine de centimètres est à prévoir pour cette technique. Certes, il peut être intéressant de choisir un isolant assez mince, afin d’éviter de réduire le volume de votre espace habitable. Pourtant, sachez que seule une certaine épaisseur pourra réellement garantir une bonne isolation.Cependant, au-delà de ces performances inhérentes à l’isolant, la qualité de votre isolation dépendra beaucoup de la quantité d’air confiné. Vous aurez donc compris que l’air est le meilleur isolant. C’est pourquoi il serait mieuxd’accepter de perdre un peu de surface, afin de vous assurer d’une isolation de qualité et de vous garantir d’importantes économies de chauffage.

 

L’isolation de combles aménagés par l’extérieur ou le sarking

Isoler vos combles par l’extérieur est une solution idéale pour vous, si vous souhaitez conserver tout votre espace habitable. Il s’agit en fait d’une isolation classique de charpentes par-dessus les chevrons. Également appelée « sarking », cette solution consiste à placer une couche d’isolant comme une plaque multicouche de polyuréthane, entre la planche et la couverture. Le matériau isolant se présente souvent sous forme de panneaux tels qu’une laine de roche ou une fibre de bois et peut être posé en plusieurs couches croisées. Ainsi, votre isolation sera plus performante.

Par ailleurs, la réglementation thermique est actuellement renforcée, voilà pourquoi cette technique devient de plus en plus populaire. Elle vous garantit une performance calorifique optimale, sans oublier l’excellente isolation acoustique qu’elle vous offre. De plus, la charpente est mise en valeur pour être un peu plus visible et le volume de votre espace habitable peut être relativement augmenté par rapport à une isolation sousrampant. À noterégalement que, comme son nom l’indique, cette solution ne requiert donc aucune intervention à l’intérieur de votre maison.

 

Le sarking : un investissement avantageux

Cette option peut effectivement s’avérer intéressante et efficace, notamment si vous envisagez de remplacer le revêtement de votre toiture, bien que coûteuse. Elle suppose évidemment des travaux d’une envergure un peu plus importante, délicate et surtout, nécessitant beaucoup plus de finitions qu’avec une isolation de combles perdus. Le prix variera en fonction de la configuration de vos lieux, de l’état de votre charpente et bien sûr, de la solution que vous avez choisie.

Néanmoins, comme pour l’isolation de combles perdus, vous avez la possibilité de bénéficier de nombreuses aides financières. Il peut notamment s’agir d’une prime, d’un crédit d’impôt ou encore d’aides publiques.

 

L’isolation de votre plancher

Afin de faire baisser davantage vos factures énergétiques et d’obtenir un confort thermique que vous escomptez, les deux techniques d’isolation comblesaménagés peuvent être complétées par celle de votre plancher. Elle se réalise par la pose ou le déroulement d’une laine, comme pour l’isolation de combles perdus. Toutefois, la différence est le fait que vos combles seront ici utilisés comme espace de vie ou de stockage. De ce fait, il vous faudra prévoir un autre plancher au-dessus de l’isolation.

En outre, un pare-vapeur doit également être disposé avant la pose de l’isolant. N’hésitez d’ailleurs pas à recourir aux services d’un professionnel qualifié pour le choix des matériaux et pour la mise en œuvre des travaux. Ainsi, vous bénéficierez d’une prestation de première qualité ainsi que d’éventuelles aides financières, en faisant appel à un artisan agréé. Par ailleurs, si vous n’êtes pas sûr que la solution d’isolation choisie soitbien adaptée à votre habitation, vous pouvez effectuer une simulation en ligne gratuite par rapport aux économies que vous pourrez réaliser pour cet investissement.

 

Isolez vos combles aménagés sans perdre trop d’espace

Il est effectivement mieux de vous conseiller que, lorsque vous souhaitez aménager vos combles, il serait plus intelligent d’opter pour une isolation performante tout en conservant un espace habitable suffisant. Gardez toutefois bien en tête que l’isolation doit être votre priorité, alors évitez d’utiliser des isolants minces. Ces derniers ne sont que des compléments d’isolation, ce qui fait qu’ils ne peuvent en aucun cas constituer une solution d’isolation de combles idéale à euxseuls.

Mais les fabricants de produits isolants actuels vous proposent des solutions peu épaisses, mais qui respectent tout de même les standards. Il vous est alors conseillé de vous orienter vers des matériaux isolants à faible conductivité et à forte résistance.  Pour ne pas rogner trop de surface, en isolant vos combles, l’idéal serait de choisir l’isolation par l’extérieur. C’est d’ailleurs une solution de qualité, vous présentant de nombreux avantages tels que celui de ne pas encombrer vos combles durant la réalisation des travaux.

Related posts

Les principaux critères de sélection d’une table à repasser

Irene

Toutes les informations que vous connaître à propos de l’avancée de toit

Tamby

Dépannage et remplacement de vitre dans Paris 7eme

Tamby