Image default

Conseils pour bien gérer un refus de crédit

L’octroi d’un crédit ou pas revient totalement à la banque et rien ne l’oblige à l’accorder. Cependant, elle se doit de fournir des explications suite à ce refus. C’est pour cette raison qu’il est vivement conseillé de constituer un dossier bien solide afin de mettre toutes les chances de son côté.

Comprendre le refus

Le premier réflexe à avoir quand on a une demande de crédit refusée, c’est de réviser et scruter le dossier. En effet, c’est la base et le seul élément en quoi dépend la décision de la banque. Il faut alors voir et corriger les failles. Pour cela, il est conseillé de bien se renseigner sur les conditions et critères d’obtention d’un crédit.

De plus, dans le cas d’un prêt pour un achat immobilier, il est important de demander un certificat de refus à la banque. Ce document va servir à annuler l’engagement d’achat en n’étant pas tenu de payer des frais de pénalités. En tout cas, dans la majorité des cas, le dossier, c’est la base, c’est le point de repère de la banque. Il se doit donc d’être convaincant. Pour plus de conseils, voir le site finance-bleue.com

Mettre toutes les chances de son côté

Il faut savoir que pour accorder un prêt, la banque doit être rassurée qu’elle va être remboursée. C’est pour cette raison qu’il faut bien soigner son profil. Cela inclut un compte bancaire positif. En effet, il faut éviter de souvent afficher un compte à découvert ou encore pire, être enregistré dans le fichier des problèmes de mensualité. De même, il faut présenter un compte stable, c’est-à-dire éviter les dépenses injustifiées, car c’est un signe d’une personnalité impulsive.

Par ailleurs, il est conseillé de régler tous les autres crédits en cours pour éviter le surendettement. En effet, dans le cas où il existe déjà plusieurs contrats de crédit à rembourser, le client diminue sa chance. Il faut aussi une situation professionnelle stable. Dans le cas d’un nouveau contrat, il vaut mieux attendre au moins 3 mois avant de soumettre à un prêt bancaire.

Les bons réflexes

Il se peut aussi que la chance n’a pas tout simplement souri et on a un crédit refusé, dans ce cas, il est conseillé d’approcher une autre banque. D’ailleurs, il est conseillé de demander plusieurs offres et de faire une comparaison avant de choisir et se décider. Il faut donc présenter son dossier à une autre banque afin d’obtenir une autre appréciation venant d’un autre regard et d’une autre étude.

En outre, on peut aussi fournir d’autres éléments justificatifs pour appuyer encore plus le dossier. Cela inclut des garantis ou plus d’apports personnels ou encore d’augmenter sa capacité d’endettement. Dans tous les cas, il s’agit de convaincre la banque qu’on a la capacité de rembourser la somme et de garder une situation financière vivable pour le quotidien.

Enfin, il est également possible de chercher d’autres solutions alternatives comme la famille ou les amis dans le cas où le dossier ne passe nul part. Mais il y a aussi des aides de l’Etat qui méritent d’être consultées.

Related posts

Choisir le crédit à la consommation rapide en cas d’urgence sanitaire

Tamby

Faites racheter vos crédits immobiliers pour améliorer votre pouvoir d’achat

administrateur

Les conseils pour trouver une offre de crédit souple et plus accessible

Tamby