Image default

Comment se créer un petit jardin zen

Vous avez un petit coin de jardin auquel vous voulez donner une touche particulière ? Les jardins zen nécessitent très peu d’entretien et sont parfaits pour les zones difficiles d’accès de votre cour. Comme ces jardins sont principalement faites de pierres et de graviers, ils sont également parfait pour un endroit sec. Dans cet article, nous allons voir comment réaliser un jardin zen, étape par étape.

Qu’est-ce qu’un jardin zen ?

Un jardin zen japonais est un espace apaisant conçu pour représenter un mini-paysage. Traditionnellement, il était construit en utilisant des roches et des blocs pour représenter la terre et les montagnes, et du gravier qui est ratissé selon des motifs qui créent l’illusion de l’eau.

De nombreux jardins zen sont réalisés uniquement avec des roches et des graviers et ne contiennent ni plantes ni eau. Les plantes sont une partie optionnelle de la conception, et l’utilisation de peu ou pas de plantes est la clé pour garder le jardin simple et peu d’entretien.

À l’origine, les jardins japonais ont été créés comme de grands espaces extérieurs, mais de nos jours, ils peuvent être de n’importe quelle taille : d’une cour arrière entière à un mini jardin zen à l’arrière d’une maison de ville

Que faut-il pour créer un jardin zen ?

Les principaux éléments qui composent un jardin zen sont les roches et le gravier ou l’eau. Vous pouvez également ajouter une statue ou un autre point focal dans votre jardin, un banc pour vous détendre, et des plantes bien sûr.

  • Des roches ou des pierres  : elles représentent la terre et les montagnes dans un design zen traditionnel. Si vous avez un petit espace, utilisez des petits rochers pour ne pas encombrer l’espace.
  • Le gravier est utilisé pour représenter l’eau dans un élément traditionnel, mais vous pourriez utiliser un véritable élément d’eau de jardin à la place. Par ailleurs, vous pouvez utiliser du sable au lieu de gravier si vous le souhaitez, mais n’oubliez pas que le sable est plus léger et qu’il peut donc être emporté par le vent et par l’eau en cas de forte pluie. Si votre jardin zen se trouve dans une zone bien protégée, le sable peut être très efficace. Mais la pierre concassée ou les petits cailloux sont généralement un meilleur choix.
  • Banc, statue ou autre élément central (facultatif). Si votre jardin est assez grand, vous pouvez y ajouter un banc, une statue ou un autre élément central pour favoriser la relaxation et la méditation. C’est vous qui décidez.
  • Plantes pour jardin zen. Si vous souhaitez créer un jardin japonais plus traditionnel, oubliez les plantes. Sinon, choisissez des plantes qui fonctionneront dans l’espace et l’emplacement de votre jardin. De nombreuses espèces peuvent êtres utilisées mais pour rester dans le thème il est conseillé de choisir un érable japonais ou bien un pin.

Des arbres pour jardin zen ne sont pas faciles à trouver et le mieux est d’aller dans une pépinière bonsaï, vous y trouverez des arbres taillés de grande taille qui sont spécialement cultivés pour être plantés dans un jardin ; on appelle cela un NIWAKI. Ces arbres ont été “taillés en nuage”, c’est-à-dire qu’une sélection de branches a été faite pour créer des espaces vides et c’est ce qui donne tout le charme à ces arbres.

Vous pouvez également rajouter quelques bambous et de la mousse si votre jardin n’est pas dans un endroit trop ensoleillé (car sinon la mousse va rapidement sécher).

Related posts

Elagage d’un végétal : astuces et conseils pour réussir cette opération

Tamby

Élagage et émondage : quelle différence ?

Tamby

Que faut-il savoir sur l’élagage et la taille des arbres forestiers

Tamby