Image default

Comment faire des économies d’énergie ?

Économiser de l’énergie et donc de l’argent concerne plusieurs postes de dépense au quotidien : le chauffage, l’eau chaude, la consommation des différents appareils de la maison (électroniques, électroménagers) ou encore l’éclairage. C’est en adoptant des gestes en faveur de l’environnement pour chacun de ces postes que l’on peut faire la différence sur notre consommation d’énergie et notre facture. Voici quelques astuces.

Futurs propriétaires : préférez le neuf ou anticipez une profonde rénovation

Pour ceux qui prévoient d’acheter un bien immobilier, il vaudra mieux se tourner vers le neuf, la construction ou anticiper les frais liés à des travaux de rénovation.

En effet, un des meilleurs moyens de réduire sa facture énergétique est d’avoir une habitation déjà correctement isolée et, mieux encore, pensée dans son environnement. Ainsi, toute sa conception est liée aux facteurs extérieurs, comme l’exposition ou la présence de ressources naturelles.

Au contraire, ceux qui ne comptent pas changer de logement peuvent toujours renforcer les performances énergétiques de leur habitation – et ainsi prétendre à des aides financières si l’objectif est atteint. En priorité l’isolation : les portes et fenêtres sont la première source de déperdition de chaleur d’un logement. Même chose pour le toit, susceptible d’avoir quelques ouvertures.

Optimiser l’utilisation des appareils électriques

Si ce n’est pas forcément bon pour nos appareils, en particulier les ordinateurs, couper leur mode veille pour les éteindre complètement réduit la consommation électrique. Cela vaut pour les chaînes hi-fi, les télévisions, les consoles, etc.

Pour couper plus facilement la veille de ces appareils et que cela devienne un réflexe qui ne prenne pas trop longtemps, le plus pratique est d’investir dans une ou plusieurs multiprises dotées d’un interrupteur.

Enfin, il faut bien débrancher tout appareil électrique qui n’en a pas besoin, comme les chargeurs de téléphone qui pendent d’une prise, et le faire systématiquement pendant ses absences prolongées. A noter qu’il existe des contrats d’électricité spécifiques avec des tarifs avantageux pour les personnes qui changent de logement dans la semaine ou qui ne sont présents qu’une partie de la semaine.

Des économies d’énergie dans la cuisine

C’est peut-être là que les excès de consommation sont les plus élevés, à cause notamment d’une mauvaise utilisation des différents appareils électroménagers.

Pour la cuisson, il faut garder en tête de conserver la chaleur à tout prix et d’accélérer la montée en température. Ainsi, on couvre les casseroles jusqu’à ébullition et on évite d’ouvrir le four pour vérifier son plat.

Côté réfrigérateur, on l’éloigne bien de toute source de chaleur, artificielle (four) comme naturelle (soleil) ; et on n’y entrepose pas de plat encore chaud, sous peine de demander de l’énergie supplémentaire.

Quel que soit l’appareil électroménager, il est aussi très important de bien les entretenir (joints, givre, crasse) afin de garantir de bonnes performances.

Réguler le chauffage en fonction de son activité

Même si l’on n’habite pas dans une maison connectée, il est important de faire varier la consommation de chauffage selon ce que l’on fait chez soi. Le chauffage représente d’ailleurs plus de la moitié des dépenses d’énergie d’un foyer (65%).

Déjà, on n’oublie pas de couper ou de mettre en mode hors-gel les radiateurs dans les cas suivants :

  • Aération d’une pièce
  • Absence prolongée
  • Pièces inoccupées

Jouer avec l’exposition au soleil et les volets peut également permettre de faire rentrer la chaleur ou, au contraire, de la garder à l’intérieur.

Enfin, entretenir ses radiateurs régulièrement et/ou faire contrôler sa chaudière chaque année permet de garder de bonnes performances et évite de surconsommer.

Related posts

Qu’est-ce que les matières valorisables ?

administrateur