Image default
Emploi / Formation

Quel métier exercer avec un DSCG ?

Quel métier exercer avec un DSCG ?
Notez cet article

Le DCG s’obtient au bout de cinq années d’études après le bac. Ce diplôme possède une finalité professionnelle, avec à la clé des postes de haut niveau.

Qu’est-ce que le DSCG ?

Après le Diplôme de comptabilité et gestion (DCG), le Diplôme supérieur de comptabilité et gestion (DSCG) est le deuxième échelon à franchir sur le parcours menant au titre d’expert-comptable. Crée en 2006 en remplacement du Diplôme d’études supérieures comptables et financières (DESCF), ce diplôme de niveau bac+5 confère à son détenteur le grade de master. Il recouvre sept matières : gestion juridique, fiscale et sociale, finance, management et contrôle de gestion, comptabilité et audit, management des systèmes d’information, grand oral, relations professionnelles.

Le DSCG, qui peut être préparé en formation initiale, par correspondance ou en alternance, nécessite la production et la soutenance d’un mémoire devant un jury et l’encadrement d’un enseignant chercheur. La formation dure deux ans après le DCG et peut se dérouler dans divers types d’établissements : lycée, centre de formation d’apprentis (CFA), université, institut universitaire de technologie (IUT), école privée. Un stage d’au moins douze semaines complète la formation. Préparer un DSCG à Paris offre plus de chances de décrocher un stage grâce au grand nombre d’entreprises implantées dans la capitale et en région Ile-de-France.

Outre les titulaires du DCG, les détenteurs d’une licence de gestion peuvent également accéder à la formation au DSCG. Les épreuves sont ouvertes aux titulaires d’autres diplômes de niveau master qui ouvrent droit à une dispense accordée au cas par cas dans certaines épreuves. Le DSCG est aussi accessible aux employés bénéficiant d’un Congé individuel de formation (CIF).

Les débouchés professionnels possibles avec un DSCG

Le DSCG permet de se lancer immédiatement dans le monde professionnel en exerçant le métier de comptable. En entreprise, ce poste consiste à tenir les comptes, rassembler et vérifier les pièces justificatives, déclarer la TVA, les comptes annuels et les charges sociales. En cabinet, le comptable gère un portefeuille de clients en collaboration avec un aide-comptable et sous la supervision d’un expert-comptable.

Il est aussi possible de devenir chef comptable avec un DSCG. Le métier consiste à superviser les travaux comptables, produire les états comptables, diriger une équipe de comptables et d’aides-comptables et à s’assurer du respect des délais. Une profession similaire à celle de chef comptable peut également être exercée en cabinet. Les postes de contrôleur de gestion, qui fait appel à des compétences transversales, et de directeur administratif et financier, qui garantit la bonne application de la législation, sont également accessibles avec un DSCG.

Related posts

Le calcul des droits de la retraite tient compte de la pénibilité au travail

sophie

Quelle calculatrice choisir pour passer le bac ?

Irene

L’intérim, un moyen pour les seniors de retrouver le monde du travail

Claude