Image default
Emploi / Formation

Métier d’un comptable : comment le devenir et quelle formation suivre ?

Métier d’un comptable : comment le devenir et quelle formation suivre ?
Notez cet article

Bon nombre de personnes ne savent pas encore que pour pouvoir devenir et exercer le métier comptable, il faut avoir de nombreuses qualités. C’est bel et bien l’intérêt du présent dossier. Il vous aidera à mieux comprendre sur cette profession : les études à suivre, les aptitudes absolument à posséder.

Formation pour devenir comptable

Le métier de comptable à Saint-Gilles, Bruxelles ou à Ixelles indique une profession bien encadrée. Pour pouvoir l’exercer que ce soit dans un établissement public ou privé, il faut obtenir des diplômes particuliers. Les formations à suivre pour pouvoir gérer l’encaissement des recettes et vérifier le paiement des dettes d’une entreprise sont nombreuses. Le premier brevet permettant d’accomplir les missions d’un comptable s’obtient au niveau bac+2. Le BTS comptabilité-gestion se prépare dans des lycées ou dans le privé et est compatible avec une formation suivie en alternance au sein d’une société. À ce même niveau, il existe également le DUT gestion des entreprises ou l’IUT en administration.

Au niveau un peu plus supérieur, c’est-à-dire le niveau bac+3, il existe le DCG ou diplôme de comptabilité et de gestion. Ce grade est proposé seulement par des institutions privées spécialisées. Si le candidat veut aller un peu plus loin, il obtient le DSCG ou le diplôme supérieur de comptabilité et de gestion qui s’acquiert après cinq ans d’études après le bac. Il s’agit d’une formation prodiguée par des établissements universitaires ou tout simplement des institutions privées. Pour arriver jusqu’au bout de ces études, il faut commencer au départ par un bac S ou un bac ES ou encore un Bac STMG option comptabilité.

Travailler en tant que comptable indépendant

comptable

Avec un diplôme du degré inférieur du niveau expert-comptable, il est difficile d’exercer le métier de comptable indépendant. Il faut noter qu’il s’agit d’une formation strictement règlementée. À ce titre, le comptable est obligé d’obtenir le titre de comptable agrée. Et il faut qu’il soit inscrit à l’ordre des comptable de la région. Il existe des pré-requis pour ce genre de métier. Ce sont en général le DCG et le DSCG. Mais pour la validation du DEC ou diplôme d’expert-comptable, il faut encore une période de stage en entreprise durant trois ans.

Un comptable saint-gilles a une forte chance d’évoluer dans son métier. S’il fait preuve de dynamisme et de forte curiosité, il peut avoir accès à un poste à haute responsabilité. Quelques années d’expérience lui présentent de nombreux avantages. En effet, il pourra bien prétendre la fonction de chef comptable, de contrôleur de gestion ou encore le poste de directeur administratif et financier. Grâce à ses compétences très épanouies, le comptable sera capable de superviser une équipe dans une entreprise.

 

Related posts

Tout savoir sur le calcul de pourcentage

Irene

Quel métier exercer avec un DSCG ?

Claude

L’intérim, un moyen pour les seniors de retrouver le monde du travail

Claude